« L'hôpital Cognacq-Jay est un établissement de santé privé, d’intérêt collectif (ESPIC). Il est à but non lucratif et appartient à la Fondation Cognacq-Jay, reconnue d’utilité publique depuis 1916.
Il pratique une médecine d'accompagnement et accueille en soins de suite, pour des séjours de plusieurs semaines à plusieurs mois, des patients nécessitant une prise en charge à la fois médicale et sociale.
L'établissement dispose de 4 services d'hospitalisation : une unité de 46 lits dédiés à des soins polyvalents à orientation réadaptation orthopédique, un service de soins palliatifs de 36 lits, un service d'infectiologie de 23 lits et une unité de lymphologie de 35 lits. Un nouveau service consacré à des soins de suite et de réadaptation polyvalents, de type convalescence, de 12 lits ouvrira prochainement.
Chaque année, nous accueillons en hospitalisation jusqu'à 2 000 personnes adultes, essentiellement orientées par des hôpitaux de la région parisienne. Nous recevons également en consultations externes de lymphologie près de 4 000 personnes par an.
Depuis 2006, l'établissement bénéficie de nouveaux bâtiments construits sur son ancien site d'implantation parisien, là où se dressait au siècle dernier l'ancienne maternité Cognacq-Jay.
En harmonie avec le projet médical, le nouvel établissement a été conçu par l'architecte japonais Toyo Ito. Il est particulièrement adapté à des séjours de durée relativement longue.
Des types de soins dispensés et de la confrontation quotidienne avec la souffrance, a germé dans l'établissement une culture de la tolérance faite d'écoute, d'ouverture aux autres, à la vie, aux changements. »
Cédric Tcheng, directeur.

> Chapitre suivant

Cédric Tcheng, directeur.