Du beau pour faire du bien

L’Hôpital Cognacq-Jay a été entièrement rénové par l’architecte Toyo Ito en 2006. Il a été conçu autour d’un jardin d’inspiration japonaise, sur lequel donne chacune des chambres. Source de calme et d’harmonie, il est également un lieu de promenade et de convivialité.

Il a aussi une dimension thérapeutique grâce aux ateliers qui y sont régulièrement proposés, sur prescription médicale et dans le cadre des parcours d’éducation thérapeutique.

Sport et activité physique adaptée

L’activité physique occupe une place importante au sein de l’hôpital Cognacq-Jay car elle a un impact positif majeur sur la santé et contribue activement à la reprise d’une vie normale, à tous les âges et quelle que soit la condition physique

Chaque prise en charge est adaptée aux besoins du patient en fonction de sa pathologie et de sa condition physique. L’accompagnement est réalisé au travers de séances de kinésithérapie ou d’Activité Physique Adaptée (APA), en intérieur grâce à un plateau technique dédié ou en extérieur dans le jardin de l’hôpital. 

activité physique adaptée

Bien se nourrir pour mieux guérir

La nutrition et donc l’alimentation des patients est un soin intégré dans le projet médical d’établissement et chaque professionnel de l’établissement y est sensibilisé. Une équipe pluridisciplinaire est dédiée à la qualité et à la personnalisation de l’alimentation pour chaque patient. Ces professionnels spécialisés mènent également des actions de prévention et d’éducation en santé, en s’appuyant notamment sur la cuisine thérapeutique dont s’est doté l’hôpital. La présence en interne d’un chef cuisinier et d’une équipe dédiée permet de mettre l’accent sur une alimentation goûteuse et saine.  

L’action culturelle au service du mieux-être

L’hôpital Cognacq-Jay propose une variété d’événements culturels de qualité tout au long de l’année : concerts, pièces de théâtre, conférences, projections de films, massages sonores...

Pouvoir assister à un concert ou à une conférence, c’est pour la plupart des patients une bouffée d’oxygène, une parenthèse enchantée, un moment loin de la maladie. 

L’hôpital devient ainsi un lieu de vie, où tout un chacun peut avoir accès à une offre culturelle de qualité, et ce quelle que soit sa situation personnelle. 

En parallèle, des ateliers loisirs sont proposés également proposés : jeux de société, origamis, initiations à l’informatique, arts décoratifs…